ActualitéCanada

Canada : La Colombie-Britannique obtient l’approbation de 83 000 permis d’études pour l’année prochaine

La Colombie-Britannique a officiellement annoncé que Citoyenneté et Immigration Canada (CIC) a accordé à la province l’allocation complète de 83 000 demandes de permis d’études de premier cycle pour l’année prochaine.

Cela fait suite à la décision du gouvernement canadien d’imposer un plafond immédiat sur le nombre de nouveaux permis d’études internationaux. Selon les autorités, de telles mesures ont été prises dans le but de stabiliser les chiffres et de protéger internationalement contre les « mauvais acteurs », rapporte Tuniversite.com.

Selon un communiqué de presse du gouvernement de la Colombie-Britannique, ce nombre est comparable aux 97 000 demandes de permis d’études de premier cycle de l’année dernière.

Tenant compte des taux d’acceptation des années précédentes, le gouvernement prévoit que le nombre de permis d’études approuvés s’élèvera à 50 000 cette année, contre 60 000 l’année dernière.

La province canadienne a également confirmé qu’elle a commencé à délivrer des lettres d’attestation aux universités et collèges admissibles comme l’exige le CIC. Parmi ces lettres, 53 % seront allouées aux universités et collèges publics et 47 % aux institutions privées.

« Le nouveau système de lettre d’attestation provinciale entrera en vigueur le 4 mars 2024. Les lettres d’attestation provinciales sont désormais requises pour les nouvelles demandes de permis d’études », indique le communiqué de presse du gouvernement de la Colombie-Britannique.

À partir du 22 janvier 2024, les personnes demandant des permis d’études doivent avoir une lettre d’attestation d’une province ou d’un territoire dans leur demande. Le CIC a exigé que les provinces délivrent ces lettres aux étudiants d’ici le 31 mars 2024, au plus tard.

Dans son communiqué, le CIC explique que la plupart des demandeurs de permis d’études postsecondaires et la plupart de ceux des programmes de cycles supérieurs non décernant de diplôme doivent inclure une lettre d’attestation dans leur demande.

Les étudiants en échange, les étudiants de maîtrise et de doctorat, les personnes titulaires de permis d’études et de permis de travail ainsi que leurs membres de famille au Canada ne sont pas soumis à cette exigence. De plus, les étudiants ayant soumis leur demande de permis d’études avant 8h30 le 22 janvier 2024 n’ont pas besoin d’une lettre d’attestation provinciale non plus.

Commentant sur la question, la ministre de l’Éducation postsecondaire et des Compétences futures, Lisa Beare, a déclaré que le ministère continuerait à travailler avec le gouvernement sur d’éventuels ajustements futurs, dans le but de trouver des solutions répondant efficacement aux objectifs communs de la province.

« Alors que nous sommes tous d’accord pour dire que le statu quo ne convenait à personne – ni aux étudiants, ni à nos communautés – le plafond fédéral ne tient pas compte de l’environnement unique de la Colombie-Britannique », a déclaré Beare.

Le nombre d’étudiants internationaux au Canada s’élevait à 807 260 en 2022. Il est passé à 1 040 985 étudiants en 2023, soit une augmentation de 29 %.

guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté !

Chers lecteurs et lectrices,Nous constatons que vous utilisez peut-être un bloqueur de publicités. Nous comprenons et respectons votre choix de naviguer sur le web confortablement et sans interruptions. Toutefois, notre équipe s'efforce de vous fournir quotidiennement des informations fiables et de haute qualité, ce qui est rendu possible grâce à la publicité.